Les garçons et l’école

par Sisyphe

Les garçons québécois vont-ils aussi mal à l’école que certains le prétendent en les présentant comme un groupe homogène victime d’un système scolaire féminisé et discriminatoire ?

Faut-il donner à tous les garçons un soutien spécifique basé sur la non-mixité, les stéréotypes sexuels, un plus grand nombre d’hommes enseignants et une pédagogie calquée sur le jeu et le sport ?

Au moyen de données internationales et québécoises, dont plusieurs proviennent du ministère de l’Éducation du Québec, Jean-Claude St-Amant analyse la situation des garçons québécois par rapport à celle des filles et à celle de groupes de garçons et de filles du Canada et d’autres pays occidentaux. Cette mise en perspective révèle des faits peu connus du public et même d’une partie du personnel enseignant. Par exemple, que les garçons réussissent aussi bien que les filles dans toutes les matières, excepté en lecture et écriture. Les enseignant-es ont tendance à surestimer les difficultés scolaires des garçons et à sous-estimer celles des filles, sans doute sous l’effet de la propagande médiatique qu’alimentent des masculinistes alarmistes.

Le chercheur propose une politique de la réussite scolaire qui a fait ses preuves dans divers contextes, tant pour les garçons que pour les filles.

À qui s’adresse ce livre ? Le personnel enseignant, le futur personnel enseignant, les parents, les étudiants et les étudiantes des niveaux secondaire, collégial et universitaire, le public en général. Celles et ceux qui ont à coeur l’avenir des jeunes du Québec.

L’auteur

Chercheur en éducation, l’auteur a enseigné pendant plusieurs années à l’Université du Québec à Rimouski. Des interrogations sur les rapports sociaux en contexte pédagogique l’amènent à réorienter ses réflexions et ses recherches vers la sociopolitique de l’éducation. Il se joint au groupe d’experts à l’origine du Centre de recherche et d’intervention sur la réussite scolaire (CRIRES), issu d’un partenariat entre l’Université Laval (Québec) et la Centrale des Syndicats du Québec (CSQ), et participe à divers travaux de la Chaire d’étude Claire-Bonenfant sur la condition des femmes. Intéressé par diverses formes d’inégalités sociales et leurs effets sur la scolarisation, il mène des recherches qui portent principalement sur les écarts de réussite selon le sexe et les milieux sociaux, sur les contributions respectives des parents ou du personnel scolaire à la réussite des jeunes, sur les dynamiques scolaires dans les familles de milieu populaire, sur la mixité à l’école, enfin sur les conditions d’un retour aux études réussi en milieu autochtone. Il a publié plusieurs volumes et articles scientifiques dont on trouve les principaux titres au début du livre. Conscient du lien étroit entre la production de nouvelles connaissances et certains enjeux sociaux, il participe volontiers à des débats publics dans le domaine de l’éducation et dans celui des rapports inégalitaires entre les hommes et les femmes.

Jean-Claude St-Amant, Les garçons et l’école, Sisyphe, Montréal, 2007. 10 cm x 15 cm, 126 p. $13 ISBN : 978-2-923456-06-5. Version papier épuisée. Réédition en version numérique (PDF) ISBN : 978-2-923456-19-5, mai 2014 : $12. Disponible sur le site des librairies et à par courriel à : editions_sisyphe@yahoo.ca


Critiques :

  • Louis Cornellier, "L’école est-elle discriminatoire envers les garçons ?"Le Devoir, 18 août 2007.
  • Nouvelles CSQ, Le chercheur Jean-Claude St-Amant donne l’heure juste, Automne 2007.
  • Pierre Dubuc, "Jean-Claude St-Amant - Les garçons et l’école", L’aut’journal, 3 octobre 2007.
  • Hélène Sarrazin, "Progressiste un jour", Gazette des femmes, Vol. 29, no 3, Novembre-Décembre 2007, p. 31.

    Les Éditions Sisyphe
    4005, rue des Érables
    Montréal, QC, Canada
    H2K 3V7
    Tél. : 514-374-5846
    Courriel : editions_sisyphe@yahoo.ca

    En Europe

    Librairie du Québec à Paris
    30, rue Gay Lussac
    75005 Paris
    Tél. :+33 1 43 54 49 02
    Téléc. : 01 43 54 39 15
    Courriel : direction@librairieduquebec.fr

    Les éditions Sisyphe, le 12 juillet 2009

  • Partagez cette page